L’économie est physique

Rechercher

Programme électoral d’une mairie

Licence Creative Common by SA

dimanche 3 juin 2018, par Matthieu GIROUX

Créer une mairie émancipatrice.


Il est convenu que ce sont les entreprises privées qui financent des élections. Ainsi, l’élu privatisera sa mairie en contrepartie. Pour arriver à ces fins, les citoyens sont divertis.

Pour qu’une mairie aille dans le sens inverse, il s’agit d’émanciper la population, par une politique de loisirs créatifs, au lieu d’une politique de divertissements. Ainsi il s’agira de proposer la musique sociale aux élèves, par le programme el sistema, ou bien la chorale quand on a peu de moyens. Au lieu de divertir, les parents seront impliqués dans l’éducation de leurs enfants. Il s’agit par ailleurs de permettre aux parents de devenir des éducateurs.

Aussi, une mairie qui émancipe n’a plus besoin des services privés. En effet, mutualiser de nouveau des services publics permet de trouver de l’argent pour la mairie afin de créer des industries. Ainsi, recréer du BTP public permet de créer une usine de voitures à air comprimé ou une usine d’aérotrains. On peut aussi créer un service de fibre optique public, coûtant moins cher et mutualisé. Enfin on peut mutualiser l’argent pour aider les industries.

Ainsi une mairie développe au lieu de gérer. La population retrouve aussi l’éducation populaire. L’éducation populaire de nouveau favorisée permet à la population de devenir créative et de chercher des solutions, au lieu de consommer.


Matthieu GIROUX

7 Contredire l’économie monétaire

Mots-clés

Accueil

Rechercher